Huile d'argan

noix d'arganier

Sommaire
1 Qu'est-ce que l'huile d'argan ?
1.1 La fabrication
2 L'huile d'argan pour la santé
2.1 On distingue deux types d'huile d'argan
3 Comment choisir?


Qu'est-ce que l'huile d'argan ?

L'arganier d'où provient l'huile d'argan, appelé « arbre de vie » est un arbre épineux toujours vert qui ne pousse qu'au Maroc et dans une partie de l'ouest de l'Algérie. Mis en danger par une surexploitation il a été reconnu patrimoine de l'UNESCO en 1999 et espèce protégée.

Son fruit, l'arganon est une drupe (fruit charnu à noyau comme l'avocat ou l'abricot) de forme ovale et verdâtre à sa maturité, de mai à septembre.
C'est de l'amande qui se trouve dans le noyau qu'on extrait la fameuse huile d'argan, souvent considérée comme une alliée pour un bon moral et une beauté naturelle.

La fabrication

Un arbre produit de 10 à 40 kg de fruits et il faut environ 38 kg de fruits (soit 2,6 kg d'amandons) pour obtenir 1 litre d'huile d'argan.
Traditionnellement le travail laborieux lié à la production l'huile d'argan revient aux femmes marocaines mais certaines étapes du processus se sont mécanisées.
Après avoir été séparés de la pulpe du fruit les noyau sont concassés pour récupérer les amandes. La torréfaction dans un ustensile en terre cuite sur feu doux va donner une légère coloration et accentuer légèrement le parfum des amandons qui seront ensuite écrasés dans une meule.

Malaxés avec un peu d'eau on obtient une pâte onctueuse qui va être pressée à froid pour en extraire la précieuse huile d'argan.

L'huile d'argan pour la santé

 


L'huile d'argan bénéficie d'une composition riche en vitamine et acides gras

L'huile d'argan est donc un produit naturel parmi les plus riches en vitamine E (70,2 mg / 100 g). Elle contient des oméga-9 et des oméga-3, des acides gras essentiels ( dont la plupart sont insaturés), ainsi que des squalènes, des stérols et des polyphénols.
Utilisée comme soin en médecine traditionnelle au Maroc depuis des lustres, et par les femmes Berbères pour protéger leur peau et leurs cheveux des agressions dues au soleil et au vent, l'huile d'argan fait partie de nos jours des cosmétiques naturels les plus reconnus contre le dessèchement de la peau et pour retarder les effets du vieillissement cutané.

Réputée non allergisante (à de rares exceptions près) et convenant à tous les types de peaux ses bienfaits vont bien au delà de la quête de l'éternelle jeunesse.
On attribue à l'huile d'argan de nombreuses vertus :


- Elle nourrit et hydrate la peau, sublime le teint et prévient du vieillissement
- Elle adoucit et assouplit l'épiderme, lui donnant de l'élasticité et un toucher de velours
- Elle détend les traits, estompe les cernes, redonne de l'éclat au visage
- Soin anti-âge efficace dès les premières applications elle prévient et estompe les rides et ridules
- Elle atténue la peau d'orange et agit contre les vergetures
- Elle prolonge et met en valeur le bronzage
- Elle répare les lèvres gercées
- Elle s'utilise pour le traitement de l'acné et de la varicelle
- Elle fortifie les ongles cassants et redonne force, brillance et volume à la chevelure. Utilisée régulièrement en massage du cuir chevelu elle peut ralentir la chute des cheveux.
- Elle agit efficacement contre certaines maladies de la peau (eczéma, psoriasis)
- On l'utilise également pour soigner les escarres et autres plaies dues à l'alitement prolongé ainsi que pour réparer les altérations résultant de traitements aux rayons.


En massage l'huile d'argan développe ses propriétés apaisantes et relaxantes, elle va donc contribuer au soulagement de certaines douleurs articulaires On peut donc utiliser l'huile d'argan sans modération pour préserver le capital beauté de toute la famille.

On distingue deux types d'huile d'argan :

1. La première, claire et inodore, est celle utilisée pour ses propriétés cosmétiques exceptionnelles.
2. La seconde a été agréée pour la consommation alimentaire en 2002.

La différence entre les deux huiles d'argan tient au traitement des amandons avant l'extraction de l'huile. La torréfaction la rend plus sombre et plus odorante.

Son parfum d'amande et de noisette relève les plats cuisinés (tajine, couscous), les poissons, les vinaigrettes, tout en contribuant à la santé. Au Maroc on en fait une pâte nourrissante pour le petit déjeuner appelée amlou, en la mélangeant avec du miel et des amandes pilées. L'huile d'argan est deux fois plus concentrée en vitamine E que l'huile d'olive et plus riche en acide linoléique qui n'est pas synthétisé par notre organisme et doit donc être apporté par notre alimentation.

Sa finesse gustative et ses vertus diététiques ont aussi un effet sur la peau et permet de lutter contre l'obésité. Riche en antioxydants elle stabilise le cholestérol, réduit les risques d'hypertension artérielle et d'accidents cardio-vasculaires. Elle stimule les cellules cérébrales, assure le bon fonctionnement du foie.Des études en cours tendent à démontrer que le scotténol contenu dans l'huile d'argan aurait des propriétés anti-cancérigène.

L'huile d'argan alimentaire se conserve au frais, doit être consommée rapidement après ouverture et ne doit pas être portée à haute température. L'huile alimentaire est vendue en flacons ou en bidons.

L'huile cosmétique peut s'acheter pure ou additionnée d'autres ingrédients (vanille, figue) pour combiner leurs actions. On trouve sur le marché des sérums à base d'huile d'argan combinée avec des huiles essentielles spécifiques anti-âge, anti-cellulite, bronzants, anti-rhumatismaux ou pour la circulation sanguine. Pour conjuguer vitalité et douceur il existe des crèmes associant huile d'argan et beurre de karité ou aloe vera.

Pour l'hygiène corporelle l'huile d'argan est présente dans des savons solides ou liquides, des gels douche, des shampoings'aromatisée de multiples senteurs. Pour les soins du visage, elle figure dans les gommages, les masques et crèmes de jour, les baumes à lèvres et écrans solaires.
Pour les soins de corps, on en trouve sous forme de gel exfoliant, gommage, huile de massage, lait corporel, huile capillaire, huile amincissante, soin des mains...

Comment choisir?

Devant l'intérêt porté à cette huile « miraculeuse » mieux vaut être prudent lors de l'achat et bien examiner les informations sur sa provenance et sa composition. On peut trouver sur le marché des huiles d'argan pas chères mais qui n'ont pas toutes les qualités d'une huile pure produite dans les règles de l'art et conformes aux normes sanitaires. Une odeur forte et une coloration exagérée peuvent indiquer qu'il s'agit d'huile d'argan produite à partir d'amandons récupérés dans les excréments des chèvres qui les ont déjà mangés et digérés.

La torréfaction à plus haute température permet d'atténuer l'odeur de crottin mais fait perdre une grande partie des qualités du produit. Certaines huiles d'argan bas de gamme sont coupées avec d'autres huiles n'ayant aucune valeur thérapeutique. La véritable huile d'argan est rare justifiant un coût relativement élevé. L'exigence sur l'authenticité et la pureté garantissent résultats et satisfaction.

> Retourner à l'accueil du dossier Huiles végétales.

 

 

banniere ginseng hiver