Miel de Manuka

miel de manuka

 

Miel de manuka : qu'est ce que c'est ?

Le manuka (Leptospermumscoparium) est un arbrisseau de la famille des Myrtacées, généralement cultivé en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ce petit arbre peut atteindre jusqu'à 5 mètres de hauteur, et produit des fleurs blanches caractéristiques dont l'espérance de vie ne dépasse pas 6 semaines. Le Manuka était déjà très convoité par les Egyptiens il y a quelques milliers d'années, puis plus tard par les Indiens maoris. Tous tiraient de ses fleurs, de ses feuilles et de son écorce des substances aux incontestables vertus. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que le miel de Manuka a vu le jour.

Le pollen qui en est recueilli est employé par les Maoris (population indigène de la Nouvelle-Zélande) pour ses nombreuses propriétés bénéfiques à la santé humaine : le manuka a en effet des vertus antiseptiques, antifongiques et décongestionnantes.
Les feuilles et l'écorce du manuka sont en outre utilisées pour traiter les infections urinaires et les rhumes, mais aussi pour faciliter la guérison des fractures et des entorses, et accélérer la cicatrisation des plaies. Le miel de manuka est de plus très bon au goût, avec une saveur plus prononcée que les autres miels. Il a aussi un aspect plus foncé et des propriétés supérieures pour la santé humaine.

Cousin de l'arbre à thé, dont est extraite l'huile essentielle anti-bactérienne connue sous le nom de teatree, le manuka produit donc un miel d'exception, au prix relativement élevé, mais aux vertus quasiment miraculeuses. Selon les producteurs qui le fabriquent, aucune comparaison n'est possible: le miel de manuka est clairement meilleur que les autres. En effet, le miel de manuka combat les infections bactériennes les plus résistantes, et guérit les plaies et blessures, même ulcérées.

Les recherches sur le miel de manuka

 


Le miel de manuka concentre toutes les vertus de la plante, et possède notamment des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires très puissantes, grâce à son importante teneur en méthylglyoxal et à son exceptionnelle capacité à produire du peroxyde d'hydrogène, une molécule connue pour ses vertus antiseptiques.

Le miel de manuka combat aussi efficacement des bactéries multi-résistantes, comme les entérocoques, le tristement célèbre staphylocoque doré ou encore le streptococcus pyrogènes, et est efficace pour lutter contre le virus de la varicelle et du zona. Les propriétés multiples du miel de manuka expliquent les raisons pour lesquelles il est capable de soigner les infections et de faciliter la cicatrisation des plaies causées par des brûlures, des ulcères et autres blessures cutanées.

Plusieurs études cliniques ont en effet souligné que l'application directe du miel de manuka sur des plaies cutanées infectées en ont réduit l'infection et en ont accéléré la cicatrisation. Des études récentes montrent entre autres que le miel de manuka améliore la cicatrisation d'ulcères de pieds et de jambes des patients diabétiques. Une large gamme de miel de manuka a déjà été commercialisée comme produit thérapeutique. Il est cependant nécessaire de confirmer les vertus thérapeutiques de ce miel par des études de plus grande ampleur, qui sont programmées pour les années à venir.

Le miel de Manuka est depuis quelques décennies l'objet de travaux scientifiques, menés en premier lieu par le Professeur Peter Molanin Vitro et in Vivo. Ces nombreux travaux ont permis de mettre en évidence les vertus bienfaisantes du miel de Manuka dans bien des domaines, et notamment dans celui de la dermatologie.

Ce produit naturel est d'ailleurs utilisé dans quelques centres hospitaliers pour ses capacités à favoriser la cicatrisation des plaies graves et à détruire des germes pathogènes comme c'est le cas dans le service du Professeur Thomas Henle, CHU de Dresde en Allemagne. Cet éminent scientifique s'est d'ailleurs largement exprimé sur la faculté du miel actif de Manuka à lutter contre l'infection à staphylocoque doré.

On dit aujourd'hui que le Miel de Manuka est polyvalent car il se montrerait actif dans d'autres domaines que celui de la dermatologie. Il apporterait nombre de bienfaits sur le plan respiratoire mais aussi :

- Buccal,

- Urinaire,

- Digestif,

- Immunitaire.

Le Miel de Manuka se distinguerait donc de tous les autres miels par l'amplitude de son activité et la puissance de son action sur le bien-être des personnes en général.

Toutefois, au cours de sa recherche, le Professeur Peter Molan a mis en évidence l'existence de différentes qualités de miel de Manuka. C'est suite à cette constatation que l'éminent scientifique a mis en place une classification basée sur l'efficience microbienne des produits de la ruche tirés de l'arbrisseau néo-zélandais.

Le miel de manuka : une composition unique

Ce qui rend le miel de manuka si spécial, c'est l'Unique Manuka Factor qu'il renferme. Ce principe actif, représenté sous forme de chiffre indiqué sur l'étiquette du produit, est à l'origine de son pouvoir antibactérien. Par conséquent, plus le taux de UMF est élevé, plus le miel de manuka est réputé actif.

Le scientifique néo-zélandais Peter Molan a démontré le premier la présence de cette substance originale, puis, en 2008, les chercheurs ont pu établir que la molécule qui se cachait derrière l'UMF était en fait le méthylglyoxal. Tous les miels contiennent cette substance anti-bactérienne, mais le miel de manuka a la particularité d'en contenir beaucoup plus grâce à son origine botanique. La concentration exceptionnelle du miel de manuka en méthylglyoxal lui confère une activité anti-microbienne surpuissante.
Il est par conséquent efficace contre tous les types de bactéries communes impliquées dans les infections ORL comme les sinusites, les angines ou les bronchites.

Plusieurs travaux scientifiques montrent en outre qu'il agit globalement à une dose plus faible et plus vite que les autres miels. Des chercheurs de l'université de Waikato (Nouvelle-Zélande) ont de plus prouvé que le miel de manuka est capable de stopper le développement de staphylocoques dorés, habituellement résistants aux antibiotiques.

Divers résultats encourageants ont également été observés lors du traitement de streptocoques, d'entérocoques et de différentes bactéries, dont une responsable d'infections nosocomiales, contre lesquels les antibiotiques habituels sont inopérants. Enfin, il existe aussi des travaux soulignant les bénéfices du miel de manuka pour soulager les ulcères gastriques causés par la bactérie Helicobacter pylori.

Comment utiliser le miel de manuka pour se soigner au quotidien ?

Il existe peu d'études cliniques, mais celles qui existent tendent à inciter à une utilisation régulière du miel de manuka en préventif, à raison de 1 à 2 cuillères à café par jour pendant l'hiver. Si l'infection ORL ou gastrique est déclarée, il faut par contre en absorber des quantités importantes, tout en restant prudent pour ne pas avaler trop de sucre.

Le miel de manuka : un puissant cicatrisant

Tous les miels existants ont une activité cicatrisante, due à leur forte osmolarité. Ce terme scientifique signifie en fait que le miel a la capacité d'attirer l'eau. Il draine par conséquent la lymphe et le plasma vers l'extérieur, ce qui entraîne en même temps les salissures et autres poussières ainsi que les débris de tissus abîmés, ce qui permet de nettoyer la plaie.
Ce processus garantit un taux d'humidité favorable à la cicatrisation, sans augmenter le développement des bactéries grâce aux propriétés antimicrobiennes du miel de manuka. En outre, le méthylglyoxal empêche ces mêmes bactéries de se fixer sur les tissus endommagés.
De plus, cette molécule a de multiples propriétés anti-inflammatoires qui favorisent le processus de réparation des tissus et réduisent l'oedème. L'hôpital de Bonn l'utilise même depuis trois ans, avec succès, pour traiter les infections cutanées nosocomiales.

Comment utiliser le miel de manuka pour cicatriser une plaie ?

Le miel de manuka peut être appliqué directement sur une plaie difficile à guérir sous forme de pansement, après l'avoir bien sûr montrée à son médecin. Il faut alors choisir un miel présentant un UMF de 18 à 20,. Concernant les soins, il faut tout d'abord nettoyer soigneusement la plaie, puis appliquer une couche épaisse de miel de manuka d'un demi-centimètre environ, avant de mettre un pansement. Le tout doit être changé toutes les 24 heures, jusqu'à amélioration de l'aspect de la plaie.

Les labels du Miel de Manuka

Le consommateur dispose aujourd'hui de différents labels lui permettant de choisir son miel de Manuka en tenant compte de ses niveaux de qualité. A ce propos, il nous paraît fondamental d'attirer l'attention du lecteur sur la vigilance dont il doit faire preuve lors de l'achat d'un pot de miel en optant uniquement pour un miel de Manuka labellisé. Ce qui signifie que ce produit naturel a été soumis à des tests ayant abouti à l'attribution, pour chacun des produits, d'un indice.

Cet indice rend compte du degré de qualité antibactérienne de chaque miel de Manuka, et nécessite une industrialisation standard que les laboratoires impliqués utilisent.

C'est là pour le consommateur la garantie de pouvoir jouir d'un produit testé, authentique et de grande qualité. De plus, les indices permettent d'opter pour un miel capable de répondre aux besoins spécifiques de chacun d'entre nous.

Il peut s'agir d'un miel de Manuka dont l'activité est suffisante pour améliorer le bien-être en général ou, si l'indice est supérieur, d'un miel de Manuka apportant, en plus des bénéfices des autres miels de Manuka, un réel avantage aux personnes souffrant de divers problèmes de santé.

L'indice MGO permet de choisir un miel de Manuka selon sa concentration en Méthylglioxal. Cette concentration exceptionnelle dont seul le miel de Manuka peut se prévaloir, a été mise en évidence lors de travaux menés par le Professeur Thomas Henle.  

Mille grammes de miel de Manuka contiennent jusqu'à huit fois plus de MGO que ce qui est nécessaire pour enrayer une infection à staphylocoque doré !

Ainsi 100+ suffit pour soulager des plaies de moindre importance, tandis que 250+ soulagerait les problèmes digestifs et 550+ ne devrait être utilisé qu'en cas de déficit immunitaire d'importance ou lors de surinfection bactérienne.  

Cet article à été réalisé grâce au site miel-manuka.com n'hésitez pas à le consulter pour en savoir plus.

Vous pourriez aussi être intéressé par :

- Retour à l'accueil des produits de la ruche.

- la gelée royale.

- la propolis

 

 

banniere ginseng hiver