Le Ginseng

racine de ginseng

 

Qu'est-ce que le ginseng ?

Le ginseng est une plante vivace principalement cultivée en Asie, la Corée étant le pays produisant un des meilleurs en terme de qualité. La variété la plus connue et la plus utilisée pour ses bienfaits sur l'organisme est le Panax ginseng. Appelée « racine de vie », elle fut découverte en occident grâce à Marco Polo mais ce n'est que vers 1970 que ses propriétés thérapeutiques ont été reconnues scientifiquement.

C'est la racine de la plante qui est consommée en tant que légume et comme ingrédient de base essentiel de préparations pharmaceutiques dans les pays asiatiques. Le ginseng est considéré comme un remède universel.
La culture est contraignante et nécessite des soins particuliers. Il faut environ 6 années pour que le rhizome atteigne sa pleine maturité et acquière toutes ses propriétés et ainsi obtenir une concentration maximum des principes actifs qui font sa notoriété.

Depuis près de sept millénaires, le Ginseng est utilisé en Chine, en Corée et au Japon, considéré comme un aphrodisiaque et un tonifiant exceptionnel. Sa réputation d'élixir de jeunesse lui valut à l'époque ancienne d'être réservé aux Seigneurs et en premier lieu à l'Empereur.Il devient en Asie la base incontournable dans le domaine de la pharmacopée.

Un peu d'histoire

 


C'est au XIXe siècle qu'un médecin arabe introduit le Ginseng sauvage en Europe, mais c'est seulement 900 ans plus tard qu'il suscitera un réel engouement chez les populations occidentales.

C'est également au XVIIIe siècle que l'on commence à récolter une variété sauvage de Ginseng sur les terres américaines et canadiennes. Elle sera d'ailleurs à cette époque revendue au peuple chinois. Mais du fait de l'importance de ce commerce ô combien lucratif, cette variété sauvage est aujourd'hui menacée.

Réputé pour être un remède universel incontournable, les scientifiques lui attribuent le nom générique Panax qui  en Français signifie panacée.

Les différentes variétés de ginseng

Il existe une dizaine de variétés de Panax ginseng dans le monde. Cette plante vivace - dont le rhizome adulte a la forme d'un homme - acquiert toutes ses vertus après au moins six années de croissance.

Une analyse comparative effectuée par une entreprise coréenne a permis de préciser que le taux de saponine relevé dans la racine de la plante dépend de l'origine du Ginseng, comme l'indiquent les points suivants :

- 8 % pour le Ginseng du Japon,

- 14 % pour le Ginseng du Canada et des Etats-Unis,

- 15 % pour le Ginseng de Chine,

- 24 % pour le Ginseng blanc de Corée,

- 31 % pour le Ginseng rouge de Corée.

La composition du ginseng

Un ginseng de qualité doit compter entre 60 et 70 mg/g de saponides dont au moins 8 mg/g de ginsenosides. Le taux de ginsenosides est lié à l'âge du rhizome. Les racines ayant été récoltées trop tôt n'atteignent pas ce niveau qualitatif et n'ont donc qu'une faible efficacité sur l'organisme.

Pour cette raison il faut privilégier une racine de ginseng ayant au moins 6 ans d'âge.

Le ginseng sauvage est évidemment d'excellente qualité. On procède, notamment en Corée, à de la culture semi-sauvage, employant les méthodes traditionnelles des ancêtres et permettant d'obtenir un très bon produit.
Les cultures intensives présentent l'avantage pour les producteurs d'être rentables rapidement mais c'est au détriment de la qualité.

Le ginseng pour la santé

De nombreux travaux de recherche sur les principes actifs du ginseng et des études scientifiques ont permis d'établir les multiples effets bénéfiques pour la santé et le bien-être de l'homme.
Son effet anti-inflammatoire et son effet antioxydant l'ont rendu populaire auprès des adeptes des médecines douces et des soins naturels pour le traitement de la fatigue quelle qu'en soit la cause et qu'elle soit physique ou intellectuelle.
En médecine traditionnelle dans les contrées asiatiques on y a recours pour ses vertus toniques et aphrodisiaques.
Le ginseng est donc un remède efficace qui s'adapte aux besoins du corps pour soigner de nombreuses maladies. Il est reconnu capable de redonner force et vitalité. C'est un fortifiant qui permet d'apporter à l'organisme les minéraux, acides aminés et vitamines qui lui font défaut.
Pour vaincre l'asthénie et le manque de vigueur le ginseng comble les besoins en calcium, magnésium, fer, zinc, phosphore, vitamine C, vitamine E et les principales vitamines classées B.
La vitamine B est utile pour stabiliser le système nerveux. Son efficacité va donc se ressentir sur la qualité du sommeil, permettre de retarder les phénomènes de démence dus à la vieillesse, améliorer la concentration, aider à surmonter les chocs émotionnels et les troubles qui en découlent.
Il est préconisé également pour réguler la tension artérielle, apaiser les effets désagréables de la ménopause, traiter la fatigue chronique et régler les défauts de libido.
Les bienfaits du ginseng qui ont été reconnus par l'EFSA (Europeen Food Safty Authority) se retrouvent au niveau du bien-être et des performances:

  • Anti-stress il aide à lutter contre la fatigue, les états dépressifs et améliore les performances intellectuelles dont la mémoire.
  • Antioxydant il aide à renforcer les défenses naturelles et améliorer le système immunitaire en protégeant notre organisme contre les virus, affections hivernales et autres infections.
  • Aphrodisiaque naturel il améliore la libido et la relation sexuelle.
  • Le ginseng fait baisser le taux de mauvais cholestérol qui a une incidence sur le mécanisme de l'érection.
  • Gérant le stress il stimule l'activité sexuelle.
  • Agissant sur les muscles, favorisant la vigilance, la concentration, l'endurance, il contribue à l'amélioration des prouesses sportives.
  • Réduisant le taux de glycémie dans le sang il est un atout pour les personnes développant du diabète et qui ne sont pas traitées à l'insuline.
  • Son action anti-radicalaire ralentit le vieillissement cellulaire, ralentissant donc les effets visibles du vieillissement.

De nombreux travaux de recherche ont permis de mettre en évidence - de façon expérimentale - les effets antioxydants et anti-inflammatoires du Ginseng. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a d'ailleurs reconnu les capacités du Ginseng à tonifier l'organisme, notamment des personnes convalescentes, et à permettre par voie de conséquence une reprise de l'activité physique.

Compte tenu de ses nombreuses vertus il s'avère un complément alimentaire intéressant pour les personnes convalescentes.
Le ginseng a également donné des résultats en accompagnement de sevrage toxicologique et comme aide à la désintoxication ou après un choc (décès, séparation, accident ou maladie).
On lui attribue d'autres pouvoirs : l'amélioration du système respiratoire et du système sanguin, régulation des problèmes digestifs et intestinaux. Il est considéré comme un stimulant cardiaque.

Les différentes formes

Le ginseng est blanc lorsqu'il est seulement séché. Lorsqu'il est cuit à la vapeur pour le ramollir puis séché traditionnellement au soleil il devient rouge. Pour obtenir des effets remarquables il faut qu'il soit riche en ginsenosides.

Pour bénéficier de toutes ses propriétés stimulantes et tonifiantes à moyen et long terme on peut trouver du ginseng sous différentes formes: extrait pâteux (c'est comme ça qu'il est le plus souvent consommé en Corée), en poudre, en gélules, en comprimés à base de poudre compressée, en tranches confites, en infusions, en décoction?

En traitement de fond il est préconisé de prendre de 800 mg à 2 g de ginseng par jour en fonction des besoins et de la qualité du produit et d'en faire des cures de 3 à 4 semaines, en restant attentif aux interactions avec des médicaments ou d'autres plantes.

Dans ce cas on pourra prendre des sachets préparés en décoction ou de la boisson lyophilisée comme de la tisane, de l'extrait concentré en poudre ajouté à une boisson chaude (thé, tisane, bouillon).

Les racines séchées entières s'utilisent en décoction pour en boire le jus 2 fois par jour. On peut aussi les laisser s'imbiber d'eau pour les ramollir et prendre 1 ou 2 rondelles qu'on laisse fondre dans la bouche.
Pour donner un coup de fouet en cours de journée, on trouve de la pâte de haricots rouges au ginseng pour apaiser une petite faim, on peut croquer un bonbon au ginseng rouge ou manger 2 ou 3 lamelles de ginseng enrobées de miel.

Les effets secondaires

Chez une personne saine et utilisé en quantité modérée le ginseng n'a pas d'effets secondaires indésirables particuliers cependant comme tout produit actif, la racine de Ginseng doit être consommée avec précaution.

En effet le ginseng consommé à forte dose peut :

- Interférer le dosage du taux de dioxine relevé lors d'analyses effectuées notamment chez les personnes souffrant d'une pathologie cardiaque,

- Réduire l'efficacité de certains anticoagulants,

- Entraîner des effets secondaires lorsqu'il est consommé à forte dose, comme des troubles comportementaux, une augmentation de la Tension Artérielle ou encore des dysfonctionnements intestinaux.

Il peut y avoir interaction avec certains médicaments comme des anti-dépresseurs ou des anti-coagulants.
Mieux vaut demander l'avis d'un médecin en cas de traitement médicamenteux ...de même que les femmes enceintes et allaitantes qui ne doivent pas consommer de Ginseng sans avis médical.

En savoir plus

Le ginseng est un des compléments alimentaires le plus performants c'est pour cette raison que nous avons choisi de traiter en détail cette racine.

Vous pouvez donc continuer à vous informer en détail sur le ginseng  avec les articles suivant :

- Les vertus du ginseng à la loupe

- Durée du traitement et posologie

- Comment bien choisir son ginseng?

Si vous voulez vraiment tout savoir sur le ginseng vous pouvez consulter notre site exlusivement dédié au ginseng  : ginseng-coree.fr

MAJ : Découvrez ce petit reportage très intéressant  sur le ginseng en Corée du sud. En moins de 3 minutes, ce reportage vous montrera l'importance du et l'amour que les coréens portent à cette racine.

Reportage sur le ginseng rouge de Corée - durée 2m37

 

 

banniere ginseng hiver