La propolis

propolis naturelle dans le creu d'une main

Sommaire

 

Qu'est-ce que la propolis ?

La réputation des produits de la ruche n'est plus à faire. Tout le monde reconnaît leurs vertus thérapeutiques. La propolis est le plus puissant d'entre eux mais peut-être le moins bien connu du fait de la complexité et la diversité de ses composés, en fonction des ruches et des périodes de l'année.

La propolis est une substance résineuse, gommeuse et balsamique recueillie par les abeilles sur les conifères mais aussi sur les bourgeons de nombreux arbres (chêne, peuplier, orme, saule, bouleau, pruniers?).

Après l'avoir transportée dans les corbeilles de ses pattes l'abeille la dépose dans les alvéoles de la ruche. Les maçonnes vont l'utiliser additionnée de cire et autres sécrétions pour réparer les fissures de la ruche, l'isoler contre l'humidité et rétrécir l'entrée de la ruche pour défendre la colonie d'éventuelles intrusions.

Pourquoi l'utiliser?

 


Ce qui a amené l'homme à utiliser la propolis pour son propre usage est le fait d'avoir observé que les abeilles enduisaient aussi l'intérieur de la ruche avant la ponte de la reine, en déposant une fine couche comme un vernis, pour l'aseptiser et protéger ses habitantes des maladies. Les études portant sur la composition de la propolis ( il existe de nombreuses variétés de propolis) ont permis d'établir qu'elle contient environ 50 % de résines et baumes, environ 35% de cire, 5 à 10 % d'huiles essentielles, du pollen, et une petite quantité de matières diverses.

Elle est aussi riche en flavonoïdes, en oligo-éléments et en vitamines. Le paraben qu'elle contient naturellement apporte les propriétés antibactériennes et antifongiques reconnues par les abeilles pour la protection de la colonie. Une ruche ne produit que 2 ou 3 centaines de grammes par an. Les apiculteurs raclent les parois pour prélever la propolis.

Naturellement, elle a besoin d'être traitée pour la débarrasser des autres substances (cire, morceaux de bois ou d'abeilles?) avant d'être utilisée par l'homme pour ses vertus thérapeutiques et ses bienfaits. Pour accroître le rendement les apiculteurs placent des grilles sur leurs cadres, offrant aux abeilles des emplacements supplémentaires à remplir.
Depuis le 18ème siècle on a recouru à la propolis pour ses fonctions cicatrisante et aseptisante, notamment pour le traitement des blessures en temps de guerre. L'élargissement de l'utilisation de la propolis pour ses vertus thérapeutiques est relativement récente.

Les différentes formes

De nos jours, il existe 2 méthodes pour l'extraction de la propolis (à chaud ou à froid avec addition d'eau/alcool). On obtient une teinture-mère d'où l'on peut tirer un extrait sec selon l'utilisation à laquelle on la destine. A l'état brut on peut mâcher la propolis mais il est plus fréquent de la trouver à la vente sous forme d'extrait concentré ou en teinture-mère.

Pour en faciliter encore davantage une utilisation ciblée elle est commercialisée sous forme de spray pour le nez, spray pour la gorge, gommes à sucer, pastilles, sirops, compléments alimentaires, baumes à lèvres, gels, pommades?Comme pour protéger la ruche, on va augmenter l'immunité contre les affections hivernales et protéger les muqueuses en consommant de la propolis à titre préventif.

Ses bienfaits

A titre préventif ou curatif la propolis est indiquée dans de nombreuses situations. C'est un très bon anti-infectieux. Elle est anti-fongique (contre les champignons et levures), anti-septique et cicatrisante, antibiotique, anti-inflammatoire. Elle possède un pouvoir anesthésiant (soulage les douleurs), antioxydant qui serait supérieur aux vitamines C et E et produirait un effet sur les radiaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

En usage interne on va la prescrire pour toutes les affections oto-rhino-laryngologiques (extinctions de voix, angines, toux, maux de gorge, rhumes, bronchites, otites, sinusites?). Dans ces cas on peut associer la propolis à d'autres produits de la ruche (miel, gelée royale) pour agir en synergie préventivement ou même lorsque l'état grippal est déclaré. En stomatologie, on va traiter les gingivites, aphtes, infections dentaires, stomatites?).

En usage externe elle va assainir et favoriser la cicatrisation de plaies, traiter des mycoses, verrues et autres problèmes dermatologiques comme l'acné. Par ailleurs, elle apaise les brûlures et coups de soleil.Selon une étude réalisée par le Centre Anti-Cancer, elle contiendrait par ailleurs un composé phénéthylester d'acide caféique qui aurait des propriétés anti-cancérigène qui pourraient ralentir la croissance de cellules cancéreuses (prostate chez l'homme).

La propolis, un ingrédient utilisé dans de nombreux domaines

Outre ses bienfaits reconnus pour la bonne santé de l'homme la propolis entre comme ingrédient dans la fabrication de nombreux produits cosmétiques et d'hygiène corporelle. On peut en trouver dans des produits de maquillage, du dentifrice, de la crème solaire, du shampoing, du savon? Associée à d'autres plantes telles que le romarin, le tilleul ou l'oranger on en fait une infusion relaxante, apportant un bien-être digestif et respiratoire, pour passer une bonne nuit réparatrice.

Contre-indication

La propolis est seulement déconseillée aux personnes souffrant d'allergie aux produits de la ruche. Il n'est toutefois pas conseillé de prendre de la propolis sans réelle nécessité. Il vaut mieux faire des cures de 3 semaines à 3 mois si besoin. Il n'a pas été signalé d'incompatibilité avec d'autres thérapeutiques on peut donc l »inscrire en complément d'autres traitements.

Vous pourriez aussi être intéressé par :

 - la gelée royale.

- Le miel de manuka

- La propolis

- Retour à l'accueil des produits de la ruche.

 

 

banniere ginseng hiver